Collège Français d'Acupuncture et de Médecine Traditionnelle Chinoise

Siège social : 79 rue Tocqueville – 75017 Paris France

Depuis 2003, le Collège Français d’Acupuncture et de Médecine Traditionnelle Chinoise (CFA-MTC) est  la société savante des médecins acupuncteurs français et regroupe 32 membres médecins, titulaires ou associés. 

Le CFA-MTC est membre du Conseil National Professionnel des Médecins Acupuncteurs (CNP-MA) avec :
La Fédération des Acupuncteurs pour leur Formation Médicale Continue (FAFORMEC), 
Le Syndicat des médecins acupuncteurs de France (SNMAF)
Le Collège des Enseignants Francophones de l’acupuncture médicale (CEFAM).

  • constituer le pôle de référence et d’expertise pour l’acupuncture et la médecine chinoise auprès des instances professionnelles, universitaires et sociales,
  • réaliser les recherches en acupuncture et médecine chinoise,
  • organiser des réunions scientifiques, publier des documents scientifiques,
  • éditer des ouvrages, octroyer des bourses et des prix de recherche en acupuncture et médecine chinoise,
  • collecter, gérer et diffuser la documentation, coordonner et échanger des travaux avec les associations et structures équivalentes au niveau européen et mondial.

Parmi les travaux produits par le CFA-MTC, une attention particulière est donnée aux outils utiles à la pratique quotidienne :

  • 13 propositions de recommandations de bonnes pratiques sur le risque infectieux en acupuncture.Fiche d’information du patient utilisant l’acupuncture.
  • Fiche d’information du patient utilisant l’acupuncture.
  • Collaboration au rapport INSERM : évaluation de l’efficacité et de la sécurité de l’acupuncture (2014).
  • Collaboration avec l’AFSOS : écriture d’un référentiel acupuncture en oncologie, destiné à apporter une information claire et actualisée à destination des patients et des soignants.
  • Une base de données complète et actualisée sur l’acupuncture : www.acudoc2.com
  • Une encyclopédie en ligne : ∑ Sciences Médicales Chinoises www.wiki-mtc.org.
  • Une bourse de 1 000 € pour récompenser une thèse, un mémoire de capacité de médecine ou de DIU, concernant l’acupuncture.
  • Actuellement un guide des données probantes en acupuncture est en cours de rédaction.